Menu des Pages
Menu de catégories
Interprétation tarot

Interprétation tarot

L’interprétation des tarots

 

I – LE BATELEUR : Dans un tirage il représente la créativité, c’est le magicien, le créateur des choses, d’ailleurs on y retrouve les quatre éléments et les quatre couleurs qui sont représentées dans les arcanes mineures. Le chapeau du bateleur forme un 8 couché symbolisant l’infiniment grand de l’infiniment petit. L’unité de pouvoir créée.

 

II – LA PAPESSE : Elle représente dans la majorité des cas la sagesse et le savoir des écritures, d’ailleurs elle tient un livre ouvert devant elle, cela rappelle qu’il faut aller dans la profondeur des choses et non le superficiel, elle symbolise la femme puissante.

 

III – L’IMPERATRICE : C’est une femme qui représente une générosité, écoute et communication, elle tient un aigle dans la main symbole de puissance et de transmission.

 

IV – L’EMPEREUR : C’est un personnage qui domine et règne, réussite matérielle assurée, il représente les quatre éléments, les 4 points cardinaux, regardez bien l’image de ses jambes, il forme un 4, c’est une lame Forte.

 

V – LE PAPE : Cette lame est l’élévation, il vous envoie vers un voyage spirituel ou initiatique. C’est le guide de la connaissance et du savoir, le pape est un peu le miroir de la papesse.

 

VI – L’AMOUREUX : L’image de l’amoureux parle d’elle-même, ce personnage central entre deux femmes, cette lame inspire l’hésitation, le choix, la difficulté de décision, de désir intime ou sexuel qui entraîne une réflexion.

 

VII – LE CHARIOT : C’est la lame du blocage, des difficultés, le cheval de droite en bleu peine, alors que le cheval en rouge est passif, ce qui signifie que malgré les difficultés éprouvées, avec l’effort elles seront franchies avec succès.

 

VIII – LA JUSTICE : La femme représentée sur cette lame demande la rigueur de la loi et l’équilibre, elle tient l’épée, l’instrument tranchant et la balance qui pèse la vérité, elle signifie l’honnête personne, la victoire. Sur un plan physique, elle représente la violence.

 

IX – L’ERMITE : Personnage mystérieux, représenté par la lanterne qui ne montre le chemin qu’à ceux qui cherchent le coté mystique, signe de lenteur, retard, il exprime la sûreté et le refuge, la lanterne éclaire en hauteur qui fait signe d’opportunité à saisir.

 

X – LA ROUE DE LA FORTUNE : La roue représente un cycle, signe de changement, signe d’accomplissement positif ou négatif, de direction à prendre, obligation de choisir un chemin.

 

XI – LA FORCE : La femme est aussi comme le bateleur porteur d’un chapeau en 8 signifiant l’infini, elle tient la gueule du lion ouverte, cette lame représente la force par le savoir puiser dans cette infini qui lui donne courage, persévérance, maîtrise, douceur et passivité, sérénité.

 

XII – LE PENDU : Le corps est inactif, tête en bas, pendu par les pieds, symbole d’impuissance, d’innocence, de passivité, de désintérêt, situation figée et bloquée.

 

XIII – L’ARCANE SANS NOM : Cette arcane est plus souvent appelée la Mort, elle signifie une transition, une transformation qui est exprimée par la faux, renouveau, c’est aussi la lame régulatrice de la vie, la fin, l’épi symbole de la réincarnation.

 

XIIII – LA TEMPERANCE : La femme représentée transvase de l’eau d’un jard vers un autre, elle transvase le mal dans le bien, elle est calme, sereine, sage de connaissance. Elle tempère par la communication du bien.

 

XVI – LA MAISON DE DIEU : cet arcane est signe de destruction ou d’anéantissement, de colère, d’orgueil, grosse épreuve à venir, qui apporte du désarroi et de la douleur, toutefois c’est la volonté de Dieu qui, par l’épreuve, amène des éléments positifs.

 

XVII – L’ETOILE : Elle représente l’espoir, elle guide et protége, cette lame nous amène vers la construction, c’est l’aboutissement des choses, mais attention aux illusions.

 

XVIII – LA LUNE : Significatif de désagrément, solitude, pleure, tromperie, jalousie et déception, mais amène des cotés rêveurs, voire réfléchis et imaginatifs.

 

XIX – LE SOLEIL : C’est la lumière du jour, la clarté, le conducteur énergétique, il représente la réussite, l’amour, la joie, mais attention il brûle.

 

XX – LE JUGEMENT : Sur cette lame vous pourrez voir un ange avec une trompette qui annonce la résurrection, donc la transformation, renouveau, mais attention par sa voie intérieure, sa propre intuition personnelle, guidée par son ange gardien.

 

XXI – LE MONDE : Le cosmos, les quatre symboles sur cette lame l’aigle, le lion, l’homme, le taureau sont repris dans l’évangile, les quatre règnes qui donne force au monde. Cela signifie voir plus grand, s’ouvrir a la réussite, le monde représente l’action, l’éveil, l’extérieur, elle personnalise la richesse extérieure et intérieure, s’ouvrir pour découvrir le spirituel : Dieu.

 

O – MAT : C’est le joker ou l’arlequin, le fou, c’est l’instabilité du voyageur, il traverse les chemins, il est souvent chassé des villages mordus par le chien, il signifie qu’il est condamné

à la perpétuelle errance et solitude. D’autre part, il chante et poétise, il se plait comme il est !

 

Les lames peuvent également être lues à l’envers selon le praticien et la méthode de tirage choisi par celui-ci, ce qui signifie qu’elles auront une interprétation différente.

Publier une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *